Handicapable



EN BREF
Le projet handicapable consiste à parcourir 1000km à travers la Mongolie à pieds, en mode nomade (bivouac et marche), avec un enfant atteint d’infirmité motrice cérébral (IMC). La traversée ce fera avec une charrette spécialement conçue pour l’expédition qui sera tiré ou poussé par Raf. Ce projet qui n’a encore jamais été réalisé ce déroulera durant l’été 2017 pendant environ 2 mois.

L'ENFANT
Yoan Willert, né en 2006 à Genève à 29 semaines, il souffre d’une infirmité motrice cérébral. En 7H à l’école de Val d’Illiez, il a une vie d’écolier comme les autres, rythmée par ces séances de physiothérapie et d’ergothérapie. D’une nature drôle et heureuse, Yoan n’en est pas à sa première expérience de voyage.

Yoan (Pérou été 2016)

Salar de Uyuni (Bolivie 2010)

Avec son petit frère Ylani (Brésil 2010)
Il a traversé l’Amérique du sud en camping car pendant 1,5 ans ainsi que l’Europe en 2013 et passé 2 mois au Sri Lanka, Nicaragua/Costa Rica et Pérou. C’est l’initiateur de ce projet, il souhaite prouver à tous qu’il peut faire des exploits ! Il se réjoui de rentrer pour pouvoir partager son expérience avec tout le monde. Lors de l’expédition il sera le cameraman et photographe.




DEFINITION DE L'IMC
L'Infirmité Motrice Cérébrale (IMC) est liée à un ensemble de handicaps dus à une atteinte ou lésion du cerveau. La fréquence moyenne est de 2 à 4 I.M.C. pour 1000 naissances vivantes. La prématurité et la souffrance cérébrale néonatale sont les principales causes d'IMC.

Dans le cas de Yoan, l’IMC se manifeste ainsi : spasticité au niveau des bras (moyen) et des jambes (fort), ce qui rend difficile certains actes de la vie quotidienne comme par exemple se vêtir, se dévêtir, se lever, s’asseoir, se coucher, faire sa toilette, aller aux wc et se déplacer (marche en X, pas d’équilibre). Yoan a besoin d’un accompagnement pour faire face aux nécessités de la vie. 

Yoan suit une scolarité normale, il ne rencontre pas de problème particulier sauf une lenteur, une fatigabilité importante et je pourrais même dire qu’il est très performant sur le plan verbal. 

Une guérison est-elle possible?
Des régions étendues du cerveau étant touchées la plupart du temps, il n'est pas possible de guérir au sens propre du terme d’un handicap moteur cérébral. Mais des thérapies ciblées permettent d'atteindre un maximum d'autonomie.

Yoan à la grimpe (2016)

Yoan quant à lui progresse toujours, il arrive à marcher à l’aide d’un déambulateur et des cannes, il est presque totalement autonome à l’école (aide uniquement pour la gym, le bricolage et les devoirs) et il pratique également du sport : la natation, l’escalade et le ski. Il est vrai que tout prend plus de temps et que l’aide d’un tiers est nécessaire mais il est souvent motivé et partant pour toutes sortes d’activités. Ce qu’il veut faire dans la vie c’est informaticien et aventurier.


Les difficultés pour Yoan:     

s'habiller
couper sa viande
mettre ces chaussures et prothèses
se laver (bain/wc)
se lever de sa chaise
et tous simplement marcher et être autonome...


LA MONGOLIE
La Mongolie est enclavée entre la Russie et la Chine, son territoire est vaste comme environ 3 fois la France. Son plateau culmine à environ 1500 m d’altitude de moyenne et possède 3 grandes chaines montagneuses. 

Les grands espaces tel que les lacs du Nord, les steppes à l’est et le désert de Gobie fond de la Mongolie un pays à la beauté sauvage idéale pour les marcheurs.

Cette terre d’aventure au climat extrême est propice à la rencontre des peuples nomades mais aussi de la faune sauvage (loups, ours, chevaux, aigles...). Sur environ 50'000 km d’infrastructure routière seulement 1% à 2% sont goudronnée, un terrain impraticable pour une personne en situation de handicap! De plus la signalisation routière et pédestre est quasi inexistante. D’ou l’importance d’une bonne maîtrise de l’orientation.

Les distances ne se comptent pas en heure mais en journée de voyage, c’est pour cela que les difficulté de marche peuvent être augmenter ainsi que le changement de terrain et météorologique peuvent rendre le trek extrêmement difficile.

Route/piste en Mongolie

Orage en Mongolie


OBJECTIF ET BUT
L’objectif est de traverser une partie de la Mongolie, ce qui représente environ 1000km. Aucun moyen motorisé ne devra être utilisé pour le trajet, si pour des raisons diverses (visa, maladie…) nous devions prendre un véhicule, nous marquerons d’un point GPS le lieu exact pour ensuite revenir et continuer notre chemin à pieds. 

Une assistance sera prévue qu’en cas de gros problème, elle sera composée d’une voiture 4x4, des 2 parents ainsi que du petit frère de Yoan. Pour rendre la traversée possible, Yoan sera assis dans une charrette prévue pour l’expédition qui sera tiré ou poussé par Raf. Il portera tout le matériel nécessaire (tente, nourriture, eau…) sur son dos et sur la charrette.

Ce trek, à aussi pour but de démontrer que malgré l’handicap nous pouvons réaliser de grands projets  que certain croyais impossible grâce à de la volonté et de l’entraide mais surtout de mettre en avant l’handicap dans le monde du voyage et de l’aventure.
Résultat de recherche d'images pour "handicap travail"


TRAJET
Nous avons réfléchi à un trajet varié afin que Yoan ne reste pas cloué sur sa chaise pendant toute la traversée. Nous avons imaginé divers moyen de transport tel que le canoë lorsque nous longerons une rivière ou le cheval lors de la traversée de terrain trop accidenté.


Départ: Turt
Arrivée: Oula-Bator



NOUS SOUTENIR
Notre projet vous intéresse, vous pouvez nous soutenir en faisant un don sur le compte ci-dessous:

Banque Raiffeisen de Val d'Illiez
Ch. De la Musique 1 – CP 55
1873 Val d’Illiez

IBAN : CH38 8062 7000 0011 3842 3

No. CB : 80627
SWIFT-BIC : RAIFCH22627

Bénéficiaire : Susana Willert / projet handicapable















.